La Micronutrition

La richesse des nutritiments

Lydie Bosse – Naturopathe Laval (Louverné)

Ma certification en micronutrition me permet de mettre en place une étude précise de vos besoins nutritionnels. La micronutrition permet de venir en soutien dans de multiples cas : 

  • les troubles digestifs,
  • les troubles liés au syndrôme pré-menstruel, la ménopause, l’andropause,
  • les troubles émotionnels, troubles de la mémoire et de l’apprentissage, gestion du stress,
  • les allergies, intolérances,
  • les troubles du sommeil, les états d’épuisement chronique,
  • les douleurs articulaires, musculaires, préparation physique,
  • en cas de pathologies et en complément de médicaments allopathiques.

Les micronutriments sont des substances qui n’apportent pas d’énergie à l’organisme, néanmoins ces molécules sont indispensables au corps qui ne peut les synthétiser seul.

Cette catégorie de nutriments contient plusieurs sous familles : les vitamines, les oligo-éléments et les minéraux.

Ces éléments doivent être fournis par l’alimentation. Contrairement aux macronutriments (lipides, glucides, protides) les besoins quotidiens en micronutriments sont de l’ordre du microgramme à quelques milligrammes par jour. L’alimentation doit donc couvrir le besoin en quantité suffisante pour ces éléments. Un déficit de l’un de ces composants peut induire des conséquences pour la santé et l’apparition de troubles métaboliques. De même, une surconsommation de certaines éléments (notamment via l’auto-médication) peut-être néfaste. Dans le cas où l’alimentation ne pourrait combler les besoins, des supports peuvent être proposés en complémentation.

Dans le cadre de la consultation, je serai amenée à vous questionner sur votre alimentation afin d’évaluer le bon équilibre d’apport en micronutriments, et le cas échéant vous conseiller un rééquilibrage alimentaire adapté à votre situation. Dans le cas où une complémentation serait proposée, elle sera adaptée au consultant. 

Les micronutriments sont des substances qui n’apportent pas d’énergie à l’organisme, néanmoins ces molécules sont indispensables au corps qui ne peut les synthétiser seul.

Cette catégorie de nutriments contient plusieurs sous familles : les vitamines, les oligo-éléments et les minéraux.

Ces éléments doivent être fournis par l’alimentation. Contrairement aux macronutriments (lipides, glucides, protides) les besoins quotidiens en micronutriments sont de l’ordre du microgramme à quelques milligrammes par jour. L’alimentation doit donc couvrir le besoin en quantité suffisante pour ces éléments. Un déficit de l’un de ces composants peut induire des conséquences pour la santé et l’apparition de troubles métaboliques. De même, une surconsommation de certaines éléments (notamment via l’auto-médication) peut-être néfaste. Dans le cas où l’alimentation ne pourrait combler les besoins, des supports peuvent être proposés en complémentation.

Dans le cadre de la consultation, je serai amenée à vous questionner sur votre alimentation afin d’évaluer le bon équilibre d’apport en micronutriments, et le cas échéant vous conseiller un rééquilibrage alimentaire adapté à votre situation. Dans le cas où une complémentation serait proposée, elle sera adaptée au consultant. 

Lydie Bosse Naturopathe Laval -crudités

Vitamines :

A, B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9, B12, C, D, E, K

Lydie Bosse Naturopathe Laval - fruits secs

Minéraux :

Calcium, Magnésium, Phosphore, Potassium, Fer

Lydie Bosse Naturopathe Laval - légumes

Les Oligos-éléments :

Manganèse, Chrome, Zinc, Cuivre, Cobalt, Fluor, Silicium, Sélénium, Molybdène, l’Iode… 

En tant que praticienne du domaine de la santé, je suis tenue au secret professionnel ainsi qu’à la confidentialité des échanges.

N’hésitez pas à prendre rendez-vous pour plus de renseignements.

Lydie Bosse Naturopathe Laval - diplôme micronutrition

Pour rappel, le naturopathe n’est pas un praticien médical et ne peut en aucun cas se substituer à une personne du corps médical. Les éléments transmis constituent des conseils d’hygiène de vie permettant le mieux-être mais ne constituent pas une prescription médicale. Les conseils de complémentation sont orientés vers des laboratoires français, autorisés par les services de la DGCCRF et présentant toutes les normes et respects des bonnes pratiques de fabrication pharmaceutiques.

Pour une approche globale de la santé